vendredi 25 novembre 2011

La psychothérapie n' a pas affaire à des névroses, mais à des êtres. C'est pourquoi elle doit se créer un cadre suffisamment vaste afin que se révèlent au regard du médecin, non seulement les errements maladifs d'un développement psychique perturbé, mais aussi les forces constructives et créatrices d'avenir.

Carl Gustav Jung