vendredi 21 septembre 2012

L'homme qui a conscience de ce qu'est son principe directeur sait avec quelle autorité indiscutable ce principe dispose de notre vie. Mais en général la conscience est trop absorbée par son désir de parvenir aux fins qu'elle s'est proposée pour chercher à se rendre compte de la nature de l'esprit qui détermine la vie.

Carl Gustav Jung