vendredi 16 septembre 2016

Le poète ne peut pas longtemps demeurer dans la stratosphère du Verbe. Il doit se lover dans de nouvelles larmes et pousser plus avant son ordre.

René Char, Feuillets d'Hyphos