samedi 23 février 2013

Je puis seulement espérer et souhaiter que personne ne devienne "jungien". Je ne défends en effet aucune doctrine, je ne fais que décrire des faits et avancer certaines idées qui me paraissent dignes d'être discutées (...) Je ne proclame aucun enseignement définitif, fermé sur lui-même et je déteste les "partisans aveugles". Je laisse à chacun la liberté de venir à bout des faits selon ses moyens propres, car, de mon côté, je prends également cette liberté.

Carl Gustav Jung