vendredi 31 mai 2013

C'est pourquoi, dans l'école psychanalytique, on a pu oser cette déclaration : personne ne croit à sa propre mort ou, ce qui revient au même : dans l'inconscient, chacun de nous est persuadé de son immortalité.

Sigmund Freud, Considérations actuelles sur la guerre et la mort