samedi 28 janvier 2012

Le vieillesse d'un homme, ce n'est pas uniquement le temps passé de sa vie, tout le parcours traversé par son corps se déployant avant de se tasser puis de s'éteindre, de la naissance à la mort, mais l'accumulation en lui par le souvenir, non seulement de ce qu'il a personnellement vécu et engrangé, mais aussi de ses liens avec les autres : contemporains, ascendants et descendants, cette chaîne de vie unissant ses morts et ceux qui sortiront de sa souche...

André Green, La diachronie en psychanalyse